LA PORCELAINE

A l’époque Tang en Chine (VIIIe - IXe siècle après J.-C.), découverte de la porcelaine dure à base de kaolin.

ce n'est qu'en 1768 que l'on découvrit les gisements de Saint-Yrieix-la-Perche au sud de Limoges, qui permirent enfin de reproduire en France la porcelaine dure. 

A partir de 1768

le kaolin est régulièrement extrait des carrières de Saint-Yrieix-la-Perche et alimente les manufactures parisiennes.

En 1771, sous l’impulsion de l’intendant Turgot,

la première manufacture de porcelaine voit le jour en Limousin,la Manufacture Grellet frères-Massié-Fournérat.

 

 

La porcelaine est une céramique fine et translucide qui, si elle est produite à partir du kaolin par cuisson à plus de 1 200 °C

Ces trois ingrédients sont mélangés à de l'eau de façon à obtenir une pâte plus ou moins liquide adaptée au procédé de fabrication retenu

Elle est principalement composée d'un mélange de quartz, de feldspathN 4 et de kaolin,

 

La réalisation d’objet en céramique est une tradition chinoise ancienne, née bien avant l’ère chrétienne, c’est vers le IXe ap. J-C que les premières porcelaines dures sont mises au point, cette production se développe et s’exporte en Europe. Les européens n’arriveront à en percer les secrets qu’en 1710 grâce au travail du chimiste Allemand Böttger : il découvre le Kaolin, composant essentiel de cette porcelaine. En 1768 des gisements sont découverts en France notamment celui de Saint Yrieix la Perche, Limoges parvient à produire sa première porcelaine dure en 1771. La porcelaine devient une industrie à part entière pour Limoges et sa région, de nombreuses manufactures voient le jour. Aujourd’hui une jeune génération d’artistes s’emploie à moderniser cet art.